Associés : Construire l’être ensemble

Marie-Laure Voisard est l’auteur avec Dominique Amblard de l’ouvrage “Associés et …Heureux ! Oser tout aborder pour durer“,  qu’elle a présenté aux 5 à 7 du conseil. « Je l’ai écris avec mon associé car nous sommes des passionnés de la relation professionnelle. Il est basé sur une idée toute simple : l’être ensemble qui permet de construire la relation entre associés en tissant nos identités » 

De plus en plus de salariés s’associent pour monter des petites structures. Mais au bout de 5 ans, 50 % des créations échouent. « On parle de problèmes commerciaux ou de gestion pour expliquer ces échecs mais beaucoup plus rarement de mésentente entre associés alors que c’est souvent la vraie raison…Pour nous l’être ensemble garant de la relation est un alliage d’identité qui dépasse chaque personne et dans laquelle chacun se retrouve et est transformé par l’autre. », souligne Marie-Laure Voisard.

 Ne pas se focaliser sur le 50/50

Au départ d’une association, se posent un certain nombre de questions : Le choix de l’associé, le type de société, la répartition des parts, la répartition des rôles, l’appel ou non à des compétences extérieures, la manière de dialoguer, …« Nous on était deux quand on a fondé Amvoilure. C’était donc tentant de faire du 50/50. Très vite on a pris contact avec un coach pour bénéficier d’un effet miroir. Il nous a dit : la neutralité ça n’existe pas même en Suisse. On est sorti la boule au ventre mais on s’est promis de prendre une décision avant le second rendez-vous.  Quand on en a reparlé entre nous, on a pris conscience que ça se résumait à une histoire d’énergie qui allait être libérée ou non. A 50/50 quand on veut être dans une égalité parfaite on se neutralise. On a fait notre choix en reconnaissant qu’il y en avait un qui était plus ancré dans une posture de leader et l’autre plus à l’aise dans une posture de suiveur. Finalement on a fait 51/49 et cette décision nous a permis d’avancer dans notre relation d’associé. » Pour éviter tout commentaire, les deux associés ont décidé de ne pas révéler à leurs clients qui détenait 51 % des parts. C’est leur cuisine interne. Personne ne le sait même leurs enfants. « Ce qui nous intéresse est d’avoir une dynamique qui va attirer les clients à travers notre être ensemble. Si celui qui a 51 % dit : “C’est moi qui décide, on tue notre relation d’associé“. Mais quand on se met d’accord pour prendre une décision, tout s’accélère ensuite très vite », constate Marie-Laure Voisard. 

 Chacun doit trouver son rôle

 La répartition des parts ne doit pas jouer dans la prise de décision. C’est la répartition des rôles qui est importante. « A la création de notre cabinet Amvoilure notre volonté était d’être interchangeable tant auprès de nos clients que dans le gestion du cabinet. Nous n’avons pas voulu nous positionner ou définir de rôles restant dans l’esprit de 50 /50. Ce fut bloquant et illusoire. », raconte Marie-Laure Voisard. Les deux associés d’Amvoilure avaient au démarrage la conviction que chacun pouvait réaliser à tout de rôle la gestion administrative et financière, le commercial, la recherche et développement ainsi que la production avec la même aisance. Très vite des tensions sont nées d’une différence de vision de l’organisation du cabinet. L’un travaillait en mode artisanal au coup par coup, dans la création permanente à chaque action et pensait que vu la taille du cabine structurer une organisation était inapproprié. L’autre pensait le contraire et voulait perdre le moins de temps possible dans ce qui n’était pas le cœur de métier. (proposition, clients, ingénierie pédagogique, stratégie de développement, …). Il souhaitait mettre en place des processus pour assurer la pérennité de la structure, ce qui s’est fait. Le temps a permis de s’ajuster. « Inutile de vouloir changer l’autre ; chacun doit être respecté dans ses différences », souligne Marie-Laure Voisard. L’être ensemble qui s’est construit peu à peu a permis à chacun d’évoluer tout en gardant sa préférence dans la répartition des rôles. Grace à ses choix chacun a révélé des aptitudes qu’il n’imaginait pas posséder au départ. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s