Travail : Répondre aux attentes des nouvelles générations

Pour aider ses clients à inventer l’entreprise du futur, la société de services informatiques Atos donne l’exemple. Tout démarre en 2010 avec le lancement du programme Wellbeing@Work. L’objectif poursuivi est de s’adapter à la révolution numérique en mettant les salariés au cœur de son dispositif. Il s’agit de leur permettre de travailler quand ils le souhaitent et comme ils le souhaitent. Développé de manière massive, le télétravail touche désormais 24 000 employés sur les 76 000 que compte Atos. Et ceux-ci disposent aussi bien au bureau qu’à la maison des mêmes outils collaboratifs. L’entreprise, primée aux Trophées du Capital Humain 2014, veut répondre aux attentes des nouvelles générations. Elle se perçoit désormais comme une collectivité d’animateurs de réseaux et compte 8 500 communautés d’experts et de projet qui boostent l’innovation.

 Une utilisation flexible de l’espace de travail

« L’élément déclencheur a été le déménagement d’Atos à Bezons près de Sartrouville. On a décidé que les moins de 30 ans allaient inventer de nouvelles manières de travailler. Une communauté de jeunes talents a fait des propositions pour écrire une nouvelle grammaire », souligne Anne-Catherine Unger, responsable du programme Wellbeing@Work. Le concept Smart Campus se répand progressivement dans tous les sites majeurs d’Atos. Il correspond à une utilisation flexible de l’espace de travail. Chaque collaborateur s’organise suivant ses contraintes (open-spaces, espaces individuels, bureaux à deux ou à trois, salles de réunion ouverts à la réservation) Des outils spécifiques sont fournis pour faciliter le travail au quotidien sur le campus (impression, mobile, réservation de salle, auditorium). Les télétravailleurs sont accompagnés dans l’achat de matériel (bureau, fauteuil, rangement). Ils bénéficient d’un écosystème favorable à cette flexibilité (plate-formes collaboratives, messagerie instantanée et outils de vidéo-conférences avec des webcams installées sur tous les ordinateurs portables)

 Le réseau social d’entreprise BlueKiwi

Le programme Zéro email a pour ambition d’améliorer la façon dont on communique et on collabore. L’idée est d’utiliser les bons outils à bon escient. L’e-mail n’est pas adapté quand il s’agit de collaborer ensemble sur un même document avec différentes versions. « Cette nouvelle forme de collaboration entre collègues débouche sur une nouvelle culture managériale. C’est un atout extraordinaire pour attirer les talents  », explique Philippe Mareine, DRH d’Atos. Le réseau social d’entreprise BlueKiwi est accessible par l’ensemble des collaborateurs en télétravail ou en déplacement par leur poste de travail , leur tablette ou Smartphone. Atos veut inventer les nouvelles façons de travailler, via le télétravail et les horaires flexibles, qui débouchent sur plus de lien social, un management plus ouvert et un meilleur équilibre vie professionnelle/vie privée. « On est très éloigné du lien de subordination habituel dans le travail. Ca va nous obliger à inventer le droit du travail de demain », constate Catherine Millet-Ursin, avocate associée chez Fromont Briens

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Travail : Répondre aux attentes des nouvelles générations »

  1. Cet article est intéressant car il permet de découvrir de l’audace dans l’organisation du travail et qui visiblement apporte une nouvelle conception du travail en commun. Pourtant, je ne peux m’empêcher de regretter l’absence de tout regard distancié. Mais peut-être est-il trop tôt pour réellement mesurer les effets d’un changement d’une telle ampleur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s