Coach

vintage movie directors chairs with reflection in the water

Devenir coach a été un choix de seconde partie de carrière.

Dès 2002, j’ai eu envie d’accompagner des personnes vivant une crise de motivation pour les aider à franchir un cap. Je savais que je pouvais transposer des compétences “clés“ acquises dans mon premier métier – le journalisme économique – tout en développant de nouveaux savoir-faire pour le plus grand bénéfice de mes clients.

C’est un atelier animé par Agathe Potel, professeur à l’EM Lyon, sur le coaching de carrière,  qui a été le point de départ de mon aventure. A ses yeux, le coaching de transition est un coaching spécifique qui suppose de la part du coach plusieurs savoir-faire en matière d’accompagnement et une position d’expert sur les aspects de gestion de carrière, de projet professionnel et d’évolution des métiers.

Le coaching en transition professionnelle est un accompagnement au service d’un réajustement nécessaire qui doit conduire notre client à faire des choix essentiels. Il nous renvoie aux différents passages de la vie. Il est au service de cette volonté de prendre sa vie en main et de ne pas la subir. Il prend actuellement beaucoup de place dans ma vie puisque j’en ai fait mon métier.

Pour avoir le droit de l’exercer,  je me suis engagé sur un chemin peu fréquenté. J’ai  découvert la meilleure version de moi-même au fur et à mesure que je progressais. J’ai compris que les talents et un état d’esprit positif sont le capital le plus précieux d’une personne. C’est aussi la matière première sur laquelle je travaille pour permettre à mes clients de progresser. 

Mes clients sont des institutions et des entreprises qui souhaitent développer l’employabilité de leurs salariés mais aussi des particuliers (www.nouveauxdeparts.fr) arrivés à un carrefour  et des lycéens et des étudiants (www.trouversavoie.net) qui s’interrogent sur leur avenir

Je fais aussi partie du réseau de coachs “NouvelleVie Pro“ actifs sur le portail de la reconversion professionnelle créé par Danielle Deruy, directrice générale de l’AEF. Ce réseau a été constitué sur la base de critères objectifs de sélection (formation, certification, nombre d’années de pratiques, recommandations, etc.).

nvp2016_logo_site6