Propulseur

Le rôle d’un Propulseur est de libérer les freins à l’action  pour stimuler la mise en oeuvre d’actions évolutives individuelles et collectives au service du bien commun.

logo_membresprivilege

Le projet BAAN WASSANNA est un projet dont la cause animale est une des composantes majeures mais pas la seule. Il prévoit aussi de soutenir des mutations d’ordre social, économique, environnemental et touristique en Thaîlande.

L’objectif est de collecter 300 000 € pour :

  • La libération de l’éléphante Wassanna et ses amies, emprisonnées dans des camps non éthiques • La création d’une école de jeunes mahouts pour la transmission d’approches éducatives douces ;
  • L’achat ou la location d’un parc sur les bords de la rivière Kwaï (proche de Kanchanaburi) pour l’accueil de petits groupes de touristes conscients et responsables qui accompagneront les mahouts et les éléphants.
  • L’organisation du volontariat pour l’aide à la gestion de la vie du camp ;
  • La plantation d’une bananeraie, indispensable pour la nourriture des éléphants à la saison sèche (un éléphant mange en moyenne 300 kg de végétal par jour)
  • La fabrication d’un système de recyclage des excréments d’éléphants en papier
  • La construction de l’ensemble des infrastructures nécessaires au fonctionnement du centre ; • L’achat d’autres éléphants recueillis dans des camps traditionnels ;
  • L’essor de l’éléphant-thérapie à Ganeshapark.  L’accompagnement de publics fragilisés (personnes malvoyantes, autistes, avec un handicap physique…) en partenariat avec des éléphantes co-thérapeutes.                                                                          
  • BAAN WASSANNA n’est donc pas qu’un projet de « sauvetage d’animaux » mais bien un projet de société impulsant une nouvelle manière de vivre ensemble, humains et animaux, sur et avec la planète. « L’objectif à terme est de transformer radicalement la condition des éléphants domestiques dans toute l’Asie », souligne François Collier, fondateur de Ganeshapark.

Publicités