The StrengthsFinder

« Misez sur vos points forts et apprenez à gérer vos points faibles ». Cela paraît facile à dire mais difficile à faire. Pour nous aider, la Gallup Organisation a  mis au point un système – The Strengthsfinder – qui nous permet d’identifier et de décrire nos 5 talents dominants parmi 34 talents répertoriés par leur modèle. 

D’où viennent nos talents

On peut dire que nos synapses – connexion entre deux neurones – créent nos talents ou que nos talents sont nos connexions synaptiques les plus fortes. Notre intelligence et notre efficacité dépendent de votre capacité à miser sur les connexions les plus fortes. Ce sont les briques essentielles au développement de nos points forts. Soixante jours avant notre naissance, nos neurones se mettent à communiquer les uns avec les autres. A l’âge de trois ans, chacun de nos cent milliards de neurones a établi quinze mille connexions synaptiques avec nos autres neurones. Les fils de notre personnalité sont alors tissés pour former un réseau complexe et unique. Mais il se passe ensuite quelque chose d’étrange. Pour une raison inconnue, la nature nous pousse à ignorer un grand nombre de nos fils minutieusement tissés. Entre l’âge de trois et quinze ans,nous  perdons des milliards de connexion synaptiques que nous ne pouvons pas reconstruire. Le jour de notre seizième anniversaire nous avons perdu la moitié de notre réseau. Et nous n’avons pas la possibilité de le reconstruire même si votre cerveau conserve une certaine plasticité.  L’idée selon laquelle plus vous possédez de connexions synaptiques, plus vous êtes intelligent et efficace est en réalité complètement fausse. Notre intelligence et notre efficacité dépendent de notre capacité à miser sur les connexions les plus fortes source nos talents.

Talents et points forts

Les talents sont donc des modes stables et innés de pensée, de sentiment, de comportement. Le savoir est ce que l’on appris. Le savoir faire est la capacité à effectuer une action décomposable en plusieurs étapes. Talents, savoir et savoir-faire se combinent pour former nos points forts.  Ainsi dans le test Gallup, « Aimer briser la glace face à des étrangers » est un talent (le charisme) tandis que la capacité à créer un cercle de relations constitué de gens qui vous connaissent et sont prêts à vous aider est un point fort. De même savoir s’imposer face à un interlocuteur est un talent (le commandement) alors que la capacité à conclure une vente est un point fort. Pour convaincre votre interlocuteur d’acheter votre produit, vous avez adjoint à votre talent une bonne connaissance du produit et un certain savoir-faire commercial.

La révolution des points forts

Un point fort se caractérise par l’excellence constante dans une activité. Pour prendre des exemples  de gens célèbres, le jeu extraordinaire de Tiger Woods, ses coups grande distance avec ses bois et ses fers est un point fort. Tout comme son putting. En revanche, sa sortie de bunker est nulle comparée à d’autres professionnels. Connaissez-vous vos points forts ? Comme la plupart des individus, vous êtes probablement plus conscient de vos faiblesses et vous passez beaucoup de temps à vouloir les surmonter. Croire que les individus qui excellent doivent être polyvalents est l’un des mythes les plus répandus. Les meilleurs dans leur domaine sont rarement polyvalents.  Au contraire, ils sont de véritables spécialistes. Alors vous pouvez légitimement vous  demander : A quoi ressemble une vie où on exploite systématiquement ses points forts ? C’est une vie où vous pouvez exercer votre point fort constamment, le répéter maintes et maintes fois pour mieux rayonner dans votre activité.

Deux croyances erronées

Voici deux croyances qu’il faudrait pouvoir remettre en question pour avoir des individus et des entreprises plus performantes :

  1. Tout le monde peut devenir compétent dans presque tous les domaines.
  2. Les meilleures chances de développement professionnel et personnel des individus résident dans les domaines où ils excellent le moins.

Tant qu’une entreprise fonctionne sur ces hypothèses, elle ne mise jamais sur les points forts de ses salariés. La bonne approche consiste à miser sur les talents uniques de chacun en cherchant à les renforcer.

Mes cinq talents selon Gallup
  1.  Stratégique : j’aime trouver le meilleur itinéraire pour avancer et je suis capable de dégager des tendances là où d’autres ne voient que de la complexité. Guidé par ces tendances, je conçois différents scénarios en me demandant : « et si cela se produisait ? »
  2. Maximisation : Mon étalon est l’excellence et je cherche à tirer parti de mes talents. Comme le pêcheur en quête de perles, j’aime bien aller à la recherche de mes forces.
  3. Futuriste : je suis le genre de personne qui aime regarder au-delà de l’horizon et que le futur fascine. Comme une projection sur le mur, j’ai l’impression de voir en détail ce que le futur peut receler et c’est de cette image que je tire mon inspiration.
  4. Individualisation : Je suis intrigué par les qualités particulières de chacun. A mes yeux toutes les généralisations masquent ce qui est unique en chacun. J’aime bien observer le style de chaque personne, comprendre ses motivations, identifier ses talents, …J’aime bien observer les points forts des autres et leur permettre d’en tirer parti.
  5. Connexion : je suis persuadé que tout ce qui arrive a une cause. D’autant plus qu’au fond de moi, je sais que nous sommes tous connectés les uns aux autres même si nous sommes des individus à part entière. Ce sentiment de connexion implique certaines responsabilités comme celle de tisser des liens entre des personnes de différentes cultures.

Ce talent moteur « Stratégique » est précieux dans mon métier de coach en évolution professionnelle. Il me permet d’aider des clients à prendre du recul pour avoir une vue d’ensemble de leur situation et devenir pleinement acteur de leur vie professionnelle. L’enjeu est de les aider à lever la tête hors du guidon pour scruter l’horizon et anticiper la direction et les bifurcations possibles. Quand ils ont fait ce travail, ils se sentent souvent prêts à porter, en appui sur leurs talents, un projet d’évolution qui leur correspond.

Simon, Directeur des ressources humaines, a « Stratégique » en talent moteur. Voilà ce qu’il en dit : « Je pense que c’et naturel pour moi de prévoir ce qu’un individu va faire. Et quand cette personne réagit, je peux lui répondre aussitôt parce que j’ai déjà anticipé sa réaction : “Si elle fait ceci, je fais ceci, si elle fait cela, je fais cela.“ C’est comme lorsque vous manœuvrez un voilier. Vous mettez le cap dans une direction, mais vous tirez des bords en allant d’un côté puis de l’autre, anticipant et réagissant sans cesse. »

 

 

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « The StrengthsFinder »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s