L’analyse CGP de la personnalité professionnelle

HISTORIQUE 

Robert Jourda, fondateur de l’Institut de la Vocation et inventeur de l’analyse CGP (Centre de Gravité Professionnel) , a exploré durant plus de 30 ans le phénomène de la personnalité professionnelle reliée à cette notion ancestrale de vocation. Il a répertorié quatre pulsions de nature différente

  • Le Fantasme lié à l’intelligence émotionnelle
  • La Règle liée à l’intelligence normative
  • La Pensée liée à l’intelligence rationnelle
  • Le Milieu lié à l’intelligence instinctuelle

Ces pulsions agissent en proportion variable chez tout individu immergé dans un contexte socio-professionnel. Le point d’équilibre de ces forces est identifiable et représentable graphiquement. On dit, en raccourci, que c’est le CGP de la personne.  Et ce CGP définit sa personnalité professionnelle.

DESCRIPTIF DE LA MÉTHODE

L’analyse CGP est l’interprétation des capacités humaines naturelles de réponse aux sollicitations spécifiques de la situation de travail. Elle décrit cette tendance caractéristique que chacun de nous manifeste dans sa façon d’assumer les tâches, les fonctions, les responsabilités professionnelles. Elle affirme que chaque être humain a un comportement professionnel naturel qui s’inscrit dans une typologie des comportements. Lorsque cet être humain a la chance d’exercer le type de tâche/fonction/responsabilité  pour lequel il est fait, il a toutes les chances de se sentir à la fois heureux et compétent. 

Un individu ne peut en effet être performant s’il se retrouve à contre-emploi. La tâche/fonction/responsabilité qu’il exerce doit comporter des exigences spécifiques que sa personnalité professionnelle est capable par nature de satisfaire. Il fait noter cependant qu’un individu bien adapté à sa fonction peut ne pas être compris ou même être rejeté par une équipe dont les membres ont un CGP trop éloigné du sien. Et le fait même qu’il soit trop efficace à son poste peut accentuer ce rejet.

Le CGP distingue 9 types de base : le concepteur, le créatif, l’animateur, le créateur, le réalisateur, le service public, le maître et technicien, le méthodologiste, le polyvalent.

À partir de ces neuf types, il dresse une typologie de 151 personnalités professionnelles possibles. Les noms de toutes ces personnalités professionnelles ont été puisés dans le vocabulaire professionnel ou courant. Ils sont à prendre pour leur valeur d’image et non comme une qualification professionnelle. Exemples : Animateur entraîneur, Réviseur, Réparateur avisé, Entrepreneur modéré, Créatif inspiré, Artisan pratique…

cgp

UTILISATIONS POSSIBLES

  • Découvrir son centre de gravité professionnel et les compétences naturelles qui y sont associées.
  • Vérifier son aptitude réelle dans une fonction de manager et cerner son style naturel de leadership.
  • Éclairer une décision d’affectation à un autre poste ou une reconversion vers un autre métier 
  • Renforcer la cohésion d’une équipe que ce soit un comité de direction, une équipe « projet » ou un département 

J’utilise, par exemple, le CGP dans des ateliers de remobilisation de cadres au chômage inscrits à Pôle Emploi 

APPORTS ET LIMITES

Le CGP met en évidence le lien qui existe entre la personnalité professionnelle et l’exercice d’une activité. Des métiers différents peuvent être exercés idéalement par un certain type de personnalité parce qu’ils s’appuient sur le même CGP. Un coach sportif, un explorateur, un directeur d’une usine décentralisée à l’étranger,…seront plus efficaces avec une personnalité d’animateur entraîneur.

Un même métier pourra être exercé de façon différente suivant le type de personnalité. Un commercial avec une personnalité de bâtisseur va être capable d’aller à l’abordage et de vendre dans le dur. Un commercial avec une personnalité de metteur en scène aura besoin d’être sollicité par les clients et sera plus performant dans une boutique.

Le CGP affirme que les caractéristiques psychologiques (irritabilité, anxiété, optimisme,…) ne destinent nullement à un type de fonction ou de métier. Mais elles affectent le comportement professionnel et vont rendre la personne plus ou moins apte à exercer sa fonction.

LES CONSEILS DE L’EXPERT

Le test doit être restitué un praticien CGP, qui en connaît toutes les subtilités. Il doit pouvoir être étayé et qualifié par d’autres éléments d’information à l’image d’un QSP (Questionnaire de situation professionnelle)

REPÈRES

Le test comporte 14 questions à choix multiples. En n’interrogeant pas une personne sur ses goûts conscients, le CGP a la propriété de pouvoir détecter, par exemple, un scientifique capable de faire de la recherche fondamentale ou un futur créateur d’entreprise chez un quasi illettré qui, interrogé autrement, se déclarerait de bonne foi attiré par le métier de maçon ou de boulanger. Ce qui est détecté est bien un potentiel qui ne dépend pas de l’éducation reçue.

TÉMOIGNAGE

La nouvelle équipe de direction d’un établissement industriel fonctionnait depuis six mois avec un nouveau chef de site. Sur les trois managers qui pilotaient chacun un service, deux étaient considérés comme des anciens et le dernier comme un nouveau. L’ancien chef de site avait une personnalité professionnelle d’animateur entraîneur. Il était resté à son poste près de 8 ans et avait dirigé une équipe très soudée. Le nouveau chef de site se positionnait plus comme un homme « ressources » et se heurtait à une certaine incompréhension de son équipe. « Un atelier de cohésion d’équipe avec le CGP nous a permis d’identifier nos personnalités professionnelles, celles de nos collègues et la façon de manager des uns et des autres. Nous avons mieux compris les mécanismes de coopération d’équipe, ça nous a permis de  mieux fonctionner ensemble ». souligne le chef de site

 BIBLIOGRAPHIE

“La personnalité professionnelle, Tomes 1 et 2 par Robert Jourda chez L’Harmattan.

“L’analyse CGP et les formes d’intelligence“ monographie éditée par l’Institut de la Vocation.

“Et si je choisissais ma vie ! Trouver sa voie, mode d’emploi » par Gilles Noblet publié chez Eyrolles.

“Les outils de développement personnel pour manager“ par Stéphanie Brouart et Fabrice Daverio publié chez Eyrolles 

les-outils-du-developpement-personnel-pour-manager-9782212547139_0

 SITE WEB 

Le site officiel du CGP :  Institut de la Vocation

PRENDRE UN NOUVEAU DÉPART

Diagnostic “Nouveaux Départs“ s’appuyant sur le test d’analyse de la personnalité professionnelle CGP (Centre de gravité professionnel). L’enjeu est de mieux cerner sa personnalité professionnelle et de clarifier les options possibles en matière d’évolution professionnelle. 

DEVENIR PRATICIEN CERTIFIÉ CGP

J’anime plusieurs stages de formation à Paris pour devenir praticien certifié et  habilité à faire passer le test CGP (Centre de gravité professionnel). Le prochain stage  se déroule à Paris (2 x 2 jours) : Première session les jeudi 12  et vendredi 13 janvier 2017 et seconde session les jeudi 19 et vendredi 20 février 2017. 

Programme détaillé  Formation à l’Analyse CGP 

UNE QUESTION ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s